Imaginez un lac de montagne perdu dans la forêt, où flottent des nénuphars : c’est le spectacle enchanteur qu’offre le lac de Creno. Situé à 1 310 mètres d’altitude, au nord-est d’Ajaccio, c'est le moins haut et le plus petit des lacs glaciaires du massif du Monte Rotondo.

Le lac de Creno en Corse-du-Sud

Imaginez un lac de montagne perdu dans la forêt, où flottent des nénuphars : c’est le spectacle enchanteur qu’offre le lac de Creno. Situé à 1 310 mètres d’altitude, au nord-est d’Ajaccio, c'est le moins haut et le plus petit des lacs glaciaires du massif du Monte Rotondo. Si vous souhaitez découvrir la région et passer une journée de randonnée facile en famille, à deux ou entre amis dans un somptueux cadre naturel, le lac de Creno est une destination idéale. Allons découvrir ce lac féerique.

Soccia

Pour accéder au lac de Creno, le mieux est de partir du village de Soccia, à 747 mètres d’altitude. Si vous êtes féru de traditions et de patrimoine historique, ou simplement curieux, il serait dommage de le traverser sans s’y arrêter. Le village est réhabilité par le Parc régional de Corse et il ne manque pas de charme avec ses hautes maisons de pierre, son lavoir, ses fours à pain et son moulin à châtaignes. La vue sur la vallée est époustouflante. Entrez dans l’église pour admirer ses deux trésors : un triptyque en bois du XVème siècle et une peinture sur toile du XVIème. En saison s’y croisent randonneurs du GR20 qui passent à proximité, promeneurs allants au lac et amateurs de canyoning pour un méchoui ou un bal. Soccia est un vrai village vivant de la montagne corse !

La randonnée

Quand vous quittez Soccia, prenez la route qui monte vers Creno, en haut du village. Après 3 kilomètres de route étroite et plutôt inconfortable, vous arriverez sur le parking du lac. La randonnée n’est pas difficile, mais la première partie est un peu raide et caillouteuse, il faudra donc vous munir de chaussures adéquates pour ne pas glisser, surtout dans la descente. Comptez environ 2h30 pour effectuer l’aller-retour. Si vous avez des enfants en bas âge, il est possible de louer poneys, ânes ou mules pour servir de montures ou porter vos affaires. Vous les mènerez en main, l’occasion de passer un moment avec de sympathiques équidés au pied sûr, qui connaissent parfaitement le chemin !

À partir de la buvette du parking, suivez le large sentier balisé qui monte dans les cailloux pendant une quarantaine de minutes. Le panorama compense le relatif inconfort du chemin. Ensuite, vous prendrez à droite pour entrer dans une portion plus plate de forêt. Les hauts pins Laricio, espèce endémique de l’île, vous accueillent dans leur pénombre à la fois rassurante et mystérieuse et vous guident pendant une heure jusqu’à une petite croix de fer. Vous êtes arrivé.

Le lac de légende

Féerique, telle est l’apparition du lac de Creno :  le plan d’eau d’un bleu presque noir reflète les hautes colonnes des arbres. Des pelouses luxuriantes l’entourent. Au centre, des nénuphars, fleuris de rose et blanc en été, qui ajoutent à l’impression de se trouver dans un conte de fées. Comme dans les contes, vous trouverez une source et une petite maison en pierres.

Mais comme dans les contes, il y a des pouvoirs maléfiques et on se souvient qu’ici Creno est surnommé le “lac du Diable”. Selon la légende, le diable, qui se cachait au fond de cette eau noire, en aurait été chassé par les prières d’un saint homme qui vidèrent le lac de ses eaux. Le diable parti, le niveau du lac remonta. Depuis, Saint Eliseo le protège et une chapelle à son nom a été édifiée plus haut dans la montagne. On comprend l’existence de la petite croix de fer à l’entrée du lac… Si vous venez dans la région le 29 août, sachez que c’est le jour du pèlerinage de Saint Eliseo, qui se termine traditionnellement par un pique-nique à la chapelle ou au bord du lac.

Un écosystème unique en Corse

Faites le tour du lac, ce qui ne prend qu’une dizaine de minutes, puis installez-vous pour pique-niquer dans ce cadre magique. Des tables ont été aménagées à cet effet pour ne pas dégrader la flore protégée du rivage. Côté faune, les oiseaux, insectes et batraciens abondent. La baignade est donc absolument interdite. Si vous regardez de plus près les rives du lac, vous apercevrez des îlots formés d’une sorte de mousse. Ce sont des drosera, plantes carnivores familières de ce type d’habitat forestier qu’on ne trouve en Corse qu’à Creno. Il s’agit en effet du seul lac forestier de Corse, possédant à ce titre des tourbières, formant un milieu acide propice au développement de certaines plantes.

Vous pouvez maintenant redescendre vers le parking. Si vous voulez vous baigner, sachez qu’en retournant à Soccia, une petite marche vous mènera au pont sur la rivière Zoicu, qui vous offre de belles piscines naturelles limpides, mais froides. Les amateurs de canyoning, eux, peuvent directement accéder à de grandes vasques avec de beaux rappels à partir du parking.

Dans Piscine Naturelle & Lac Corse vous aimerez aussi ...

Mer et Nature
Mer et Nature
Piscine Naturelle & Lac Corse
Piscine Naturelle & Lac Corse
Piscine Naturelle & Lac Corse
Piscine Naturelle & Lac Corse

A découvrir aussi à Corse du Sud, Orto, Spelunca-Liamone...

Sari-Solenzara
Sponsorisé
Plages Zonza
Sponsorisé
Plages Sartène
Sponsorisé
Plages Sartène
Sponsorisé
Plages Propriano
Sponsorisé
Plages Coti Chiavari
Sponsorisé
Plages Porto Vecchio
Sponsorisé
Plages Porto Vecchio
Sponsorisé
Plages Lecci
Sponsorisé
Plages Coti Chiavari
Sponsorisé
Plages Coti Chiavari
Sponsorisé
Plages Bonifacio
Sponsorisé
Plages Bonifacio
Sponsorisé
Spelunca-Liamone
Spelunca-Liamone
Spelunca-Liamone
Spelunca-Liamone
Spelunca-Liamone
Ajaccio
Celavu-Prunelli
Celavu-Prunelli
Plages Porto Vecchio
Plages Porto Vecchio
Plages Bonifacio
Plages Bonifacio
Mer et Nature
Piscine Naturelle & Lac Corse
Piscine Naturelle & Lac Corse
Montagne Corse
Ile Corse
Golfe Corse
Golfe Corse
Mer et Nature
Forêt Corse
Plages Bonifacio