Randonnées Corse

Découvrez la randonnée en Corse avec Air Corsica, les différents sentiers qui serpentent à travers l’île à la découverte de sa richesse naturelle.

A découvrir

Activités en Corse
Sponsorisé
Randonnées Haute Corse

La Corse se découvre pleinement à qui se donne la peine de marcher. Cette île de montagnes et de forêts constitue un fabuleux cadeau pour les randonneurs de tous poils. Nature préservée, sites grandioses et vues à couper le souffle jalonnent leur parcours et font de l’île une destination très prisée. En chemin, vous rencontrerez aussi les traces d’un riche patrimoine historique et les gardiens d’une tradition vivante. Arpenter les sentiers balisés à son rythme ou se lancer dans le défi des circuits de grande randonnée, tout est possible ici. En route pour l'aventure !

Les sentiers de découverte

Dans les sommets, comme dans les vallées ou sur le littoral, la Corse est parcourue de circuits balisés. Vous n’aurez aucun mal à trouver votre bonheur près de votre lieu de villégiature, quels que soient votre niveau et vos envies.

Vous séjournez en famille ou ne voulez pas vous fatiguer ? Plusieurs circuits proposent des boucles accessibles en moins de 3 heures aller-retour, dans des conditions confortables. Côté montagne, on ira prendre un bol d’air aux lacs d’altitude. Dans les forêts magiques et préservées, on suivra les rivières à la recherche des cascades et piscines naturelles où profiter de l’eau douce. Sur les côtes, les tours génoises ponctuent le paysage et donnent lieu à de belles randonnées faciles. Le sentier des douaniers qui longe le littoral offre des portions accessibles, agrémentées de vues sublimes sur la mer.

Ce type de randonnée vous permet aussi d’aller plus profondément à la rencontre du pays corse et de ses habitants. S’enfoncer dans l’arrière-pays à la découverte des villages perchés et oublier le temps sur une place ombragée, déguster un miel de châtaignier directement chez le producteur, tomber sur l’arche émouvante d’un pont génois ou sur un moulin ancien perdu en pleine nature… Le plaisir de la randonnée est aussi celui de la découverte d’une terre secrète et attachante.

Les Mare a Mare et Mare e Monti

Envie de défi sportif dans un cadre unique ? La Corse met à votre disposition plusieurs sentiers de grande randonnée qui allient plaisir de l’effort et cadre exceptionnel. Comptez pour chacun 5 à 11 étapes d’un minimum de 5 heures. Comment choisir ? En fonction de la saison et l'altitude du paysage traversé, on privilégiera l’un ou l’autre. En règle générale, mieux vaut ne pas prévoir ces randonnées en plein été. Au printemps, vous marcherez dans le maquis en fleurs, en évitant la chaleur écrasante de l’été. À l’automne, vous profiterez des couleurs changeantes de la forêt.

Les Mare a Mare traversent l’île d’est en ouest à trois endroits différents. Le Mare a Mare nord, qui va de Cargèse à Moriani. Le Mare a Mare centre, lui, propose une traversée d’Ajaccio à Ghisonaccia. Quant au Mare a Mare sud, il vous emmène de Propriano à Porto-Vecchio. Les circuits Mare et Monti sont aussi déclinés en une version nord, d’Evisa à Calenzana, et une version sud, de Porticcio à Propriano. Toutes ces randonnées prennent plusieurs jours et exigent un minimum de préparation, tant physique que logistique. Mais quel bonheur que de jouir d’un panorama vertigineux sur la mer et les montagnes, après avoir affronté les éléments et la fatigue !

Le Graal du GR20

Le GR20, ou Frà Li Monti de son véritable nom, tient une place à part dans les sentiers de grande randonnée corses. Son balisage rouge et blanc est mythique ! Graal pour les fanas de l’effort physique en pleine nature, il attire les randonneurs du monde entier et a pris au fil du temps une dimension quasi mystique de quête de soi.

Traversant la Corse en diagonale du nord-ouest au sud-est, de Calenzana à Conca, il fait le lien entre les sommets les plus hauts de l’île. 11 500 mètres de dénivelés cumulés, ce n’est pas rien ! 180 kilomètres de montées abruptes et techniques, de descentes périlleuses... le circuit compte 16 étapes exigeant jusqu’à 8h30 de marche quotidienne. La partie nord du GR est la plus difficile avec de véritables portions alpines qui demandent de l’engagement. Au sud du col de Vizzavona, le parcours est moins technique et plus fluide.

On peut le parcourir en autonomie, ce qui rajoute de la difficulté, mais les refuges sont bien équipés et vous permettent d'alléger la charge à porter. La fatigue reste cependant une composante inévitable du GR20. Sur certaines portions vous rencontrerez de la neige, vous affronterez des orages violents, mais la principale ennemie reste la chaleur, qu’il faut éviter en partant le plus tôt possible…

Si vous vous préparez correctement et que vous respectez les étapes en vous ménageant, les récompenses sont à la hauteur : sommet du Monte d'Oro, brèche de Capitello, lacs de Nino et de Belledonne… la Corse vous dévoilera ses plus beaux sites et ses vues les plus incroyables !