Plages Haute Corse

Découvrez les plus belles criques et plages de Haute Corse lors de votre séjour sur l’Ile de Beauté, réputées dans le monde pour leur beauté.

A découvrir

Plages Cap Corse
Sponsorisé
Plage de Corbara
Plages Haute Corse
Plages Haute Corse
Sponsorisé
Plages Haute Corse
Plages Algajola
Plages L'Île-Rousse
Plages L'Île-Rousse
  • 1
  • 2

Vous prévoyez des vacances en Haute-Corse et voulez profiter de la mer ? Le nord de l’île abrite des trésors de sable ou de galets, souvent moins connus que les plages du Sud. Sauvages ou aménagées, sportives ou tranquilles, vous n’aurez pas à chercher longtemps pour trouver votre coin de paradis. C’est parti pour un tour d’horizon des plages emblématiques de Haute-Corse.

La côte ouest

En Haute-Corse, la plupart des plages prisées se trouvent sur la côte occidentale, entre Saint-Florent et Calvi. Si vous avez posé vos valises dans le charmant village de Saint-Florent, prévoyez une journée pour découvrir les merveilleuses plages sauvages de Saleccia et Lotu. Situées dans le désert des Agriates, ces deux anses de sable blanc, léchées par une mer transparente, vous transportent dans une atmosphère de paradis originel. On peut même y croiser des vaches qui ruminent sous les pins, au bord de l’eau ! Seul le ponton de Lotu, et la paillote du petit snack du camping qui jouxte Saleccia, vous ramènent à la civilisation. Pour y accéder, on peut emprunter le sentier des Douaniers qui longe le littoral et offre de superbes panoramas. Autres options au départ de Saint-Florent : une excursion en 4X4 à travers le territoire sauvage des Agriates, ou la navette maritime qui vous conduira jusqu’aux plages. Prévoyez de quoi vous protéger du soleil et vous restaurer, et sachez que la mer peut y être agitée en raison du vent.

À proximité, la plage de l’Ostriconi déploie ses dunes de sable de part et d’autre de l’estuaire du fleuve éponyme. Sublime et intacte, elle fait le bonheur des adeptes de nature sauvage et de surf. L’été, elle bénéficie d’une surveillance en raison des forts courants.

Vous séjournez à l’île Rousse ? Les alentours regorgent de petites anses magnifiques aux eaux turquoise. Bodri, Ghjunchitu ou Marinella, vous aurez l’embarras du choix et pourrez profiter d’une surveillance estivale. Pour découvrir les plages entre l’île Rousse et Calvi, rien de tel que de monter dans le petit train pittoresque, U Trinichellu, qui propose 15 arrêts et vous évitera les désagréments de la circulation.

À Calvi, la plage se confond presque avec la ville et vous profiterez d’un long ruban de sable intégralement aménagé. Le long d’une promenade agréable, la plage déroule ses kilomètres de sable doux bordé de pinède. L’eau y est tiède, calme et peu profonde, idéale pour les enfants. On peut y manger à toute heure dans des paillotes qui proposent également transats et parasols. Les adeptes de musique électro s’y retrouvent au début de l’été pour le festival “Calvi On The Rocks”, qui fait danser la plage jour et nuit !

La côte orientale

Vous visitez la région du Cap ? Offrez-vous une pause magique à l’extrême nord de la Corse, à côté du port de Barcaggio. Allongé dans ses dunes sauvages piquées de genévriers, vous pourrez contempler l’île de la Giraglia et son phare, qui surveille la passe entre Méditerranée et mer Tyrrhénienne. Plus au sud, la plage sauvage de Pietracorbara, écrin sauvage face à l’île d’Elbe, mérite également une halte.

Si vous voulez profiter de la mer autour de Bastia, après avoir comblé votre soif de culture et d’animation urbaine, direction la plage de l’Arinella. Vous poserez votre serviette à côté des Bastiais, dans une ambiance bon enfant. Proche de l’aéroport, la plage de Cap sud accueille votre première baignade à votre arrivée en Corse.

En descendant la côte à partir de Bastia, le relief côtier s’adoucit et le littoral déploie jusqu'à Solenzara un immense banc de sable aux nuances de gris, léché par une mer calme. Bordées de campings et de complexes hôteliers, la côte orientale s’avère idéale pour des vacances sans souci, où tout peut se faire à pied. Autre avantage, vous trouverez toujours de la place pour vous installer confortablement, même en plein été !

Sur la Costa Verde, Moriani-plage fait le bonheur des familles avec son complexe nautique et ses restaurants. Entre bouée tractée, paddle ou planche à voile, impossible de s’y ennuyer !

Sur la Costa Serena, à Ghisonaccia, la réserve naturelle de Pinia vous permet de coupler balade, découverte de la nature et plaisirs de la mer. Vous entrez ici dans la plus grande forêt de pins maritimes de Corse, qui borde une longue plage où les enfants se plairont à récolter des coquillages. À la fin de la journée, poussez jusqu’à l’étang d’Urbino pour admirer le coucher du soleil. Magique !

À la limite avec la Corse-du-Sud, à Solenzara, la paisible plage de Canella vous ravira avec ses eaux émeraude. Au printemps, elle se pare d’un magnifique tapis de fleurs violettes. Parfaite pour passer une journée en famille, elle abrite plusieurs paillotes pour se restaurer.